• Vendredi 15 Décembre

  Chahrit (Hodou)  07h00

  Allumage  16h36

  Minha  16h35

  Arvit   Suivi

• Samedi 16 Décembre

Cours  07h00

Chahrit  08h45

Cours  15h15

Minha  16h15

Arvit  17h50

Fin De Chabbat  17h50

• Happy is the Man Who Trusts in G-d 
• The Children of Jacob were Conceived in Complete Purity
• The Fight Against the Evil Inclination
• The Fleeting Dream of Money
• Faith in Hashem Brings Abundant Blessing and Success

Rabbi David Hanania Pinto

"[When] Yosef saw Benjamin with them, he said to the overseer of his house, "Bring the men into the house and [give orders] to slaughter an animal and to prepare, for the men will eat with me at lunch." (Bereishit 43:16)

Parashat Miketz is read every year during Chanukah, and we find that there is a hint to Chanukah in Parashat Miketz, which states, "and [give orders] to slaughter an animal and to prepare," which Hebrew letters (וטבח טבוח והכן) contain the word Chanukah (חנוכה). This is an amazing allusion to Chanukah in the Torah. In any event, we need to contemplate the connection between Chanukah and Parashat Miketz...

• « Heureux l'homme qui place sa confiance en D. »
• La lumière de la sainteté écarte l'impureté
• Ne cesser de grandir – Le repère dans notre vie
• Par’o n’a pas laissé passer l’occasion
• Les enfants de Ya’akov furent conçus en toute pureté
• La lutte contre le mauvais penchant, une responsabilité collective

A la sortie du Shabbat H’anouka, à la synagogue, (après la prière de ‘Arvit), on allume d’abord les Nerot de H’anouka, et ensuite, on récite la Havdala, afin de « concrétiser la sortie de Shabbat » le plus tard possible.

Même si de toutes façons, la personne désignée pour allumer H’anouka à la synagogue, va « se défaire de la sainteté de Shabbat » par l’acte de l’allumage, cependant, l’assemblée, quand à elle, reste quelques instants de plus dans la sainteté de Shabbbat, jusqu’au moment de la Havdala.

Qui plus est, en procédant d’abord à l’allumage de H’anouka à la synagogue, on « divulgue » d’avantage le Miracle, car si l’on procède d’abord à la Havdala, la majorité des fidèles quitterait la synagogue avant même que l’on ai allumer les Nerot de H’anouka.

Par contre, à la maison, puisque de toutes façons, on « se défait de la sainteté du Shabbat » par l’acte de l’allumage, on procède d’abord à la Havdala, et ensuite on allume les Nerot de H’anouka, en raison du principe de TADIR VESHEENO TADIR : TADIR KODEM = Lorsque se présentent 2 Mitsvot au même moment ; l’une plus fréquente que l’autre : la priorité revient à la plus fréquente...

Rabbi David Hanania Pinto

« Yossef, apercevant parmi eux Binyamin, dit à l’intendant de sa maison : Fais entrer ces hommes chez moi ; qu’on tue des animaux et qu’on les accommode, car ces hommes dîneront avec moi. » (Béréchit 43, 16)

Chaque année, la paracha de Mikets est lue à la période de ’Hanoucca. Le verset précité contient une allusion à cette fête. En effet, la dernière lettre du mot téva’h (littéralement : « qu’on tue ») et celles du terme vehakhen (littéralement : « et accommode »), forment, associées, le mot ’Hanoucca. Cependant, au-delà de cette allusion, il nous reste à déterminer le lien profond existant entre cette fête et la section de Mikets...