Vendredi 23 Août 2019

Chahrit : 08h00

Chir Ha'chirim : 19h15

Minha : 19h30

Arvit : suivi

Allumage : de 19h30 à 20h00

Samedi 24 Août 2019

Chahrit : 08h45

Cours Dames: 18h00

Cours Hommes : 18h30

Minha  : 20h00

Arvit  : 21h40

Sortie de Chabbat : 21h41

 

• The Manna Awakens Faith in Divine Providence
• To Observe Torah, You Must be Humble When Admonished
• Torah and the Fear of Heaven Lead to the Reward of the World to Come
• The Greatness of Eretz Israel

Rabbi David Hanania Pinto

"Then I saw and behold! You had sinned to Hashem, your G-d; you made yourselves a molten calf; you strayed quickly from the way that Hashem commanded you" (Devarim 9:16)

In Parshat Eikev Moshe repeats all of Bnei Yisrael's sins and all the ways in which they angered Hashem, despite Hashem showing them His good and merciful Hand. One of the gravest sins that Bnei Yisrael committed in the Midbar was making the Golden Calf. It is the leading accusation against them and something for which we have suffered the consequences of throughout all the generations and still do.

We will try to explain why it is specifically the sin of the Golden Calf that is the chief allegation and for which Am Yisrael continues to be punished and to pay for this sin committed by a previous generation....

• Fixer des heures pour l’étude de la Torah
• Les vertus de l’étude régulière de la Torah
• La Torah, la crainte de Dieu et leur récompense dans le monde futur
• Les vertus des cent bénédictions quotidiennes
• Erets Israël sanctifiée pour l’éternité
• L’humilité amène à la crainte du Ciel
• L’héritage de la terre par le mérite de l’accomplissement des mitsvoth

Question : Est-il possible de s’acquitter de son devoir de « Bikour ‘Holim » (rendre visite aux malades), en parlant au malade par téléphone, et en lui souhaitant Réfoua Chéléma (une totale guérison), ou bien faut il exclusivement aller soi-même le visiter pour s’acquitter de son devoir?

Réponse : Dans la Halacha précédente, nous avons expliqué que le fondement du devoir de Bikour ‘Holim réside dans le fait de soutenir le malade, ou de se soucier de tous ses besoins.

Notre maître, le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l écrit, qu’il est évident que par le fait d’aller visiter personnellement le malade, nous nous imprégnions profondément de son état...

Rabbi David Hanania Pinto

« Et je vis qu’en effet vous aviez péché contre l’Éternel, votre Dieu, vous vous étiez fait un veau de métal, prompts à quitter la voie que le Seigneur vous avait indiquée. » (Dévarim 9, 16)

Dans la section d’Ekev, Moché répète aux enfants d’Israël toutes les fautes qu’ils ont commises à l’encontre du Tout-Puissant, bien qu’Il se fût montré miséricordieux à leur égard. L’une des fautes les plus graves commises dans le désert fut celle du veau d’or, accusation de premier ordre qui continue à nuire aux enfants d’Israël, de génération en génération.

Il convient d’expliquer pourquoi la faute du veau d’or constitue la principale accusation à l’encontre du peuple d’Israël au point que, dans chaque génération, nous continuons à être châtiés pour ce péché commis par nos ancêtres. De même, pourquoi les enfants d’Israël choisirent-ils de fabriquer cette idole avec de l’or et n’utilisèrent-ils pas un véritable veau prélevé sur leur abondant bétail ?...