Vendredi 20 Juillet

Chahrit : 07h00

Allumage: de 20h08 à 20h20

Chir Hachirim : 19h15

Minha : 19h30

Arvit : suivi

Samedi 21 Juillet

Cours : 07h00

Chahrit : 08h45

Minha  : 19h30

Arvit  : 22h50

Debut du Jeûne : 21h43

 

• The Remedy for the Destruction of the Temple and the Descent of the Shechinah Depends on All Israel
• How to Rebuild the Holy Temple I
• How To Rebuild The Holy Temple II

Rabbi David Hanania Pinto

"These are the words which Moshe spoke to all Israel on that side of the Jordan in the desert, in the plain opposite the Red Sea, between Paran and Tofel and Lavan and Hazeroth and Di Zahav" (Devarim 1:1)

Chumash Bamidbar ends with the parshiyot of Matot and Masei. Parashat Matot opens with the words (Bamidbar 30:2-3), “Moshe spoke to the heads of the tribes of the Children of Israel, saying: ‘This is the matter that Hashem has commanded: If a man takes a vow to Hashem or swears an oath to prohibit a prohibition upon himself, he shall not profane his word; according to whatever comes forth from his mouth shall he do.’”

Moshe taught Bnei Yisrael how careful one must be with what he says. He should never, chalilah, speak falsehood, derogatory words, or swear falsely. Man is created in the image of Hashem. Hashem breathed into him...

• Ce sont là les paroles que Moïse adressa à tout Israël
• Les reproches de Moché. La Torah et l’union contre le mauvais penchant
• Le mois d’Av prépare les Jours Redoutables
• La Torah s’acquiert par la modestie
• Que faire pour reconstruire le Saint Temple et faire revenir la Chékhinah
• L’interdiction de la médisance
• La controverse: faute grave

Jeûne du 9 AV
Dimanche 22 Juillet 2018 DEBUT 21/07/2018 FIN
22/07/2018
PARIS 21:43 22:31
LYON 21:22 22:05
MARSEILLE 21:12 21:54

Rabbi David Hanania Pinto

« Ce sont là les paroles que Moché adressa à tout Israël en deçà du Jourdain, dans le désert, dans la plaine en face de Souf, entre Pharan et Tofel, Laban, Hacéroth et Di-Zahab. » (Dévarim 1, 1)

Le livre des Nombres, qui précède celui du Deutéronome, se termine par les sections de Mattot et Massé. La section de Mattot commence par les versets (Bamidbar 30, 2-3) : « Moché parla aux chefs des tribus des enfants d’Israël, en ces termes : “Voici ce qu’a ordonné l’Eternel : si un homme fait un vœu au Seigneur ou s’impose, par un serment, quelque interdiction à lui-même, il ne peut violer sa parole : tout ce qu’a proféré sa bouche, il doit l’accomplir.” »

Expliquons le lien entre les sections de Mattot et Dévarim de la manière suivante : Moché voulut enseigner aux enfants d’Israël l’importance de surveiller ses paroles...