Vendredi 25 Mai

Chahrit : 07h00

Allumage: de 20h05 à 20h15

Chir Hachirim : 19h15

Minha : 19h30

Arvit : suivi

Samedi 26 Mai

Cours : 07h00

Chahrit : 08h45

Cours Dames : 19h00

Cours : 20h00

Minha  : 21h00

Arvit  : 22h40

Fin de Chabbat : 22h41

 

• Great is Teshuvah, Which Ascends unto the Throne of Glory
• The Gates of Torah and Repentance are Never Closed
• Prepare Yourself in the Corridor in Order To Enter the Palace
• The Virtue of Repentance and Affliction
• Elevating Oneself Through the Study of Torah and Mussar
• Can Someone Be a Nazir in our Time?

Rabbi David Hanania Pinto

"They brought their offering before the L-rd: six covered wagons and twelve oxen" (Bamidbar 7:3)

Rashi comments:  Rabbi Nathan says: Why did the Nesi'im see fit to be the first to contribute here, whereas concerning the work of the Mishkan, they were not the first to contribute [but the last]? However, the Nesi'im said as follows, “Let the people contribute what they can, and then we will complement whatever is missing.” When they saw that the people had supplied everything-as it says, “And the work was sufficient for them” (Exod. 36:7)-they said, “What is left for us to do now?” So they brought the shoham stones and the filling [stones] for the ephod and the choshen. Therefore, [in order to make amends,] here they were first to contribute. And because they were not commanded to do so, but offered the wagons themselves, Moshe did not accept them from their hands until he was instructed to do so by the Omnipresent, as it is stated, "Take [it] from them, and let them be used in the service of the Tent of Meeting."...

• Les portes de la Torah et celles de la pénitence ne se ferment jamais
• L'ascension constante dans l'étude de la Torah et l'accomplissement des mitsvoth conduisent à l'inspiration divine
• Fondement de la pénitence: confession, Torah, souffrances
• La vertu de la pénitence et de l'affliction
• Prépare-toi dans le vestibule pour rentrer dans le palais
• Grand est le repentir qui monte jusqu'au Trône Céleste
• De la vertu de l'abstinence et de la sainteté contre le mauvais penchant
• La sainteté du nazir: L'élimination du mauvais penchant

Réponse : Nous savons que le peuple d’Israël possède 3 classes de noblesse :

Cohen ; Levi ; Israël.

La sainteté d’un Levi est supérieure à celle d’un Israël, et la sainteté d’un Cohen est supérieure aux 2 autres classes.

D’où la question s’il est permis à un juif qui n’est pas Cohen d’épouser la fille d’un Cohen.

La question se pose évidemment pour la femme : est-il permis à la fille d’un Cohen d’épouser un juif qui n’est pas Cohen, ou bien doit-elle chercher exclusivement un Cohen ?

Cette question prend sa source à partir de ce que nous enseignent nos maîtres dans la Guémara Péssah’im (49a) :

On enseigne : Rabbi Chim’on dit : un Talmid H’ah’am (un érudit dans la Torah) n’est pas autorisé à prendre part à un repas qui n’est pas un repas de Mitsva. La Guémara demande : quel type de repas ? Rabbi Yoh’anan dit : le repas de mariage de la fille d’un Cohen avec un Israël, ou bien le repas de mariage de la fille d’un Talmid H’ah’am avec un ignorant...

Rabbi David Hanania Pinto

« Ils présentèrent pour offrande, devant l’Éternel, six voitures-litières et douze bêtes à cornes (…) » (Bamidbar 7, 3)

Commentaire de Rachi : « Rabbi Nathan demande pourquoi les princes de tribu se dévouèrent ici en premier, ce qui ne fut pas le cas lors de la construction du tabernacle – à l’époque, ils dirent : “Que la communauté apporte ce qu’elle veut, et nous compléterons ce qui manquera !” Mais lorsqu’ils constatèrent que la communauté avait tout apporté, comme l’indique le verset “Les matériaux suffirent, et par-delà (…)” (Chémot 36, 7), ils se demandèrent ce qu’ils pouvaient alors faire. Ils apportèrent les pierres de Choham et les pierres à enchâsser pour l’éfod et le pectoral, et c’est pourquoi, cette fois, ils se dévouèrent les premiers. »...