Téhilim du Jour Ch. No 55

tehilim 055

Traduction

1 Au chef des chantres. Avec les instruments à cordes. Maskîl de David. 2 Prête l’oreille, ô Dieu, à ma prière, et ne te dérobe point à ma supplication. 3 Accorde-moi ton attention et exauce-moi: je m’agite dans ma douleur et je pousse des soupirs, 4 à cause des cris de l’ennemi, sous l’oppression du méchant; car ils m’accablent de maux et me persécutent avec fureur. 5 Mon cœur frémit dans mon sein, des transes mortelles viennent m’assaillir. 6 L’effroi, le tremblement m’envahissent, je suis enveloppé d’épouvante. 7 "Ah! me dis-je, que n’ai-je des ailes comme la colombe? Je m’envolerais pour établir [ailleurs] ma demeure. 8 Oui, je fuirais au loin, je chercherais un asile dans le désert; Sélah! 9 Je m’assurerais à la hâte un refuge contre le vent de tempête, contre l’ouragan!" 10 Seigneur, détruis, fends-leur la langue; car je ne vois que violence et désordre dans la ville. 11 Jour et nuit, ils font la ronde sur ses murs; et, dans son enceinte, ce n’est que crime et injustice. 12 De violentes passions sévissent dans son sein, l’oppression et la fraude ne bougent pas de ses places. 13 Car ce n’est pas un ennemi qui m’outrage, je pourrais le supporter ce n’est pas un adversaire haineux qui me traite de haut, je pourrais me mettre à l’abri contre lui 14 mais c’est toi, un homme en tout mon pareil, mon ami et mon confident; 15 car, ensemble, nous échangions de douces confidences, en nous rendant avec une foule bruyante dans la maison de Dieu. 16 Que la mort s’empare d’eux! Qu’ils descendent vivants dans le Cheol! Car les mauvaises passions peuplent leur demeure, leur cœur. 17 Quant à moi, je crie vers Dieu, et l’Eternel me vient en aide. 18 Soir et matin, et en plein midi, je me répands en plaintes et en soupirs, et il écoute ma voix. 19 Il me délivre et me met en sûreté, me défendant contre toute attaque, si nombreux que soient ceux qui m’assaillent. 20 Que Dieu entende et les humilie, lui qui trône de toute éternité! Sélah! car pour eux il n’est point de retour: ils ne craignent pas Dieu! 21 [Le perfide!], il porte la main sur ses amis, il viole son alliance. 22 Suaves comme la crème sont ses lèvres, et son cœur respire la guerre; ses paroles sont plus onctueuses que l’huile, et ce sont des lames d’épée! 23 Décharge-toi sur Dieu de ton fardeau, il prendra soin de toi: jamais il ne laisse vaciller le juste. 24 Et c’est toi aussi, ô Dieu, qui les feras descendre dans le gouffre de la perdition, les hommes de sang et de perfidie; ils n’atteindront pas la moitié de leurs jours. Quant à moi, je mets ma confiance en toi.