Téhilim du Jour Ch. No 58

tehilim 058

Traduction

1 Au chef des chantres. Al tachhêt. Mikhtam de David. 2 Est-ce qu’en vérité, ô puissants, vous prononcez de justes arrêts, et jugez avec droiture les fils de l’homme! 3 Non, de tout cœur vous pratiquez l’injustice; dans le pays, vous mettez en œuvre la violence de vos mains. 4 Dès le sein de leur mère, les méchants sont fourvoyés; dès leur naissance, ils font fausse route, ceux qui débitent le mensonge. 5 Ils ont du venin pareil au venin du serpent, de l’aspic sourd qui se bouche l’oreille, 6 qui n’entend pas la voix des charmeurs, des magiciens les plus experts. 7 O Dieu, brise-leur les dents dans la bouche; fracasse, ô Eternel, les crocs des lionceaux! 8 Qu’ils se liquéfient comme de l’eau et s’écoulent! Que [Dieu] dirige ses flèches, pour qu’ils soient comme fauchés! 9 Qu’ils soient comme un limaçon, qui se dissout en rampant; comme l’avorton d’une femme, qui n’a pas vu le soleil! 10 Avant que vos marmites sentent la flamme des broussailles, que la tempête vienne tout enlever, qu’elles soient vertes encore ou déjà consumées! 11 Le juste se réjouira, quand il verra les représailles; il baignera ses pas dans le sang des méchants. 12 Et l’on dira: "Certes, il y a une récompense pour le juste; certes, il est une divinité exerçant la justice sur terre!"