Index Halakhot Index Halakhot

Laver la vaisselle pendant Chabbat afin que la pièce soit propre et rangée

Question : Au sujet de ce que vous avez écrit, qu’il est interdit de préparer pendant Chabbat pour les jours de semaine, est-il permis de faire un lit pendant Chabbat seulement pour l’esthétique de la pièce, lorsqu’on n’a pas l’intention d’y dormir pendant Chabbat ? Est-il aussi permis de laver une vaisselle pendant Chabbat dont on n’a pas besoin, seulement parce que la chose dérange beaucoup et gène les invités ?

Réponse : Dans les précédentes Halah’ot, nous avons expliqué le principe selon lequel on ne doit pas laver la vaisselle pendant Chabbat, lorsqu’on n’en a aucune utilité pendant le Chabbat lui-même. Cet interdit a pour source le fait qu’il ne faut pas préparer pendant Chabbat une chose qui servira seulement après Chabbat. La raison à cet interdit réside dans le fait qu’il ne faut pas se fatiguer pendant Chabbat pour une chose dont on n’a pas d’utilité pendant le Chabbat lui-même.

Faire un lit pendant Chabbat

Le Maguen Avraham (chap.302) écrit que lorsqu’un lit se trouve dans une pièce et que des gens se trouvent également présents dans cette pièce, s’il est gênant vis-à-vis des personnes présentes de laisser le lit ainsi défait, il est permis de recouvrir ce lit de couvertures pendant Chabbat, même si l’on n’a pas l’intention d’y dormir pendant Chabbat.

Tel est également l’avis du Michna Béroura.

A partir de ses propos, il en est à fortiori de même pour un lit déjà recouvert depuis la veille de Chabbat et qu’il faut seulement arranger afin qu’il est un bel aspect, dès lors où cet acte est utile pour la propreté et l’ordre en l’honneur de Chabbat.

Concernant la question est-il permis de laver une vaisselle pendant Chabbat seulement pour des raisons de propreté, lorsqu’on n’a pas l’intention de l’utiliser pendant Chabbat, une question similaire fut posée au Gaon Rabbi Eli’ezer Yéhouda WALDENBERG z.ts.l par le surveillant de Casherout de l’hôpital Cha’aré Tsédek à Jérusalem, et voici la question :

Laver la vaisselle pour des raisons d’hygiène

Par décision du ministère de la santé, il est interdit de laisser de la vaisselle sale dans l’enceinte de l’hôpital pour des raisons d’hygiène.

A partir de là, est-il permis à l’équipe de l’hôpital de laver la vaisselle utilisée lors du repas de Chabbat, même lorsqu’ils n’en ont plus besoin pendant Chabbat ?

La Gaon z.ts.l répondit (Chou’t Tsits Eli’ezer tome 14 chap.37) que puisque l’interdit de laver la vaisselle pendant Chabbat n’est basé que sur le fait de préparer pendant Chabbat pour la semaine, dans notre cas, puisque le lavage n’est pas en prévision de la semaine mais seulement pour les besoins du Chabbat lui-même, afin que les ustensiles soient lavés pendant Chabbat pour des raisons d’hygiène, selon cela, il semble qu’il soit permis de laver la vaisselle dans l’hôpital même pendant Chabbat.

Le Chémirat Chabbat Ké-Hilh’ata (chap.19) écrit similairement qu’il est permis de débarrasser la table après la Sé’ouda Chélichit, afin que la pièce soit propre et rangée, car tout ceci n’est pas réalisé pour les besoins de la sortie de Chabbat, mais seulement par volonté que la pièce est un aspect propre et rangée pendant Chabbat lui-même.

Le Gaon Rabbi Chélomo Zalman OYERBACH z.ts.l écrit lui aussi dans son livre Choulh’an Chélomo (chap.323) que lorsqu’on a du mal à supporter le manque de propreté, ou qu’il y a des fourmis attirées par les restes de nourriture, ou bien lorsqu’on craint la venue d’invités qui trouveraient la maison désordonnée, il est permis de laver la vaisselle pendant Chabbat, puisque ce n’est pas pour les besoins de la sortie de Chabbat, mais seulement pour le Chabbat lui-même. (Tout ceci est rapporté par notre maître le Rav Obadia Yossef Chlita dans son livre).

En conclusion : Tant qu’il y a un besoin (comme nous l’avons expliqué), il est permis de faire un lit pendant Chabbat, afin qu’il paraisse ordonné pour Chabbat.

De même, lorsqu’il y a une utilité, par exemple en l’honneur d’invités ou autre, il est permis de laver la vaisselle pendant Chabbat, même si l’on n’en a plus besoin pour manger pendant Chabbat, et qu’on ne le fait que pour préserver de l’ordre et de la propreté.

 

Hevrat Pinto • 32, rue du Plateau 75019 Paris - FRANCE • Tél. : +331 42 08 25 40 • Fax : +331 42 06 00 33 • © 2015 • Webmaster : Hanania Soussan