Index Halakhot Index Halakhot

Ouvrir une porte comportant des ampoules électriques – Nourrir les poissons

Question : Lorsqu’on désire nourrir des poissons pendant Chabbat, est-il permis d’ouvrir la porte d’un aquarium, lorsque des ampoules électriques sont fixées sur cette porte ?

Réponse : Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué qu’il est interdit de déplacer une veilleuse, ainsi que son support. Il est également interdit de déplacer ce support même lorsque la veilleuse est éteinte. On ne pourra autoriser dans ce cas que lorsqu’on aura préalablement exprimé une « condition » verbale, comme nous l’avons expliqué.

Concernant la porte d’un aquarium comportant des ampoules électriques allumées, il semble de façon certaine qu’il soit interdit d’’ouvrir une telle porte pendant Chabbat, car en ouvrant cette porte, on déplace les ampoules, interdites catégoriquement au déplacement. De même pour toute autre porte sur laquelle sont fixées des ampoules électriques, il est interdit de la déplacer en l’ouvrant et en la fermant.

Par conséquent, il semble que l’on ne peut autoriser que lorsque les ampoules sont éteintes. Si les ampoules étaient allumées lors de l’entrée de Chabbat (« Ben Ha-Chémachot », vendredi entre le coucher du soleil et la sortie des étoiles), il faudra dans ce cas exprimer une condition verbale (cette condition est suffisante une fois pour toute l’année) avant l’entrée du Chabbat, selon laquelle tout le couvercle de l’aquarium n’aura pas le statut de « Mouktsé » (interdit au déplacement) lorsque ses ampoules seront éteintes. Dans ces conditions, il sera permis d’ouvrir l’aquarium et de nourrir les poissons, comme nous l’avons expliqué dans la précédente Halacha. {Même selon la tradition des Achkénazim, on peut autoriser dans ce cas, car l’ouverture de la porte de l’aquarium est un déplacement désigné comme étant « par nécessité de l’objet ou pour l’emplacement qu’il occupe » (« Lé-Tsoreh’ Goufo O-Mékomo »).

Cependant, concernant les ampoules que l’on trouve fréquemment de notre époque, il s’agit souvent d’ampoules de type « Led ».

Or, étant donné que ce type d’ampoule ne contient pas de firmament chauffé par une flamme, il y aurait matière à autoriser leur déplacement pendant Chabbat pour une telle nécessité, comme par exemple pour nourrir les poissons, car les priver de nourriture constitue un interdit à titre de « faire souffrir des animaux » (« Tsa’ar Ba’alé H’aïm »)

 [Concernant les lampes de type « fluorescentes » (néon), leur mode de fonctionnement ne nous a pas été expliqué dans le détail, et de ce fait, nous ne savons pas comment trancher la Halacha de façon catégorique sur ce point].

En conclusion : Il est interdit de déplacer pendant Chabbat une porte comportant des ampoules électriques. Par conséquent, il est interdit d’ouvrir la porte d’un aquarium pendant Chabbat pour nourrir les poissons. Il faut exprimer une condition verbale avant l’entrée du Chabbat, selon laquelle il sera permis d’ouvrir la porte de l’aquarium lorsque les ampoules seront éteintes, afin de nourrir les poissons. (Concernant les lampes « néon » ou les lampes « Led », voir plus haut).

 

Hevrat Pinto • 32, rue du Plateau 75019 Paris - FRANCE • Tél. : +331 42 08 25 40 • Fax : +331 42 06 00 33 • © 2015 • Webmaster : Hanania Soussan