Index Halakhot Index Halakhot

L’allumage des bougies de ‘H’anouka la veille de Chabbat

Il est bon de s’imposer la H’oumra (la rigueur) de prier Minh’a la veille de Chabbat, avant d’allumer les Bougies de H’anouka, car la prière de Minh’a correspond au sacrifice du Tamid (sacrifice perpétuel) qui était offert chaque jour, l’après-midi dans le Beth Ha-Mikdach, alors que l’allumage des Bougies de H’anouka se fait en souvenir du Miracle qui s’est produit avec la Menora du Beth Ha-Mikdach. Or, dans le Beth Ha-Mikdach, on offrait d’abord le sacrifice de l’après-midi, et ensuite on allumait la Menora.

Cependant, si l’on ne trouve pas facilement un Minyan qui prie Minh’a suffisamment tôt pour pouvoir ensuite aller allumer les Bougies de H’anouka, dans ce cas, notre maître le Rav Ovadia YOSSEF Zatsal écrit qu’il est préférable d’allumer d’abord les Bougies de H’anouka, et ensuite aller prier Minh’a avec Minyan, plutôt que de prier Minh’a sans Minyan et d’allumer ensuite.

La veille de Chabbat, il ne faut pas allumer les Bougies de H’anouka trop tôt, mais seulement 20 mn avant la Chki’a (le coucher du soleil).

Toutefois, si l’on désire allumer plus tôt, nous le pouvons à la condition de ne pas allumer plus tôt que l’horaire du Plag Ha-Minh’a, qui se produit environ 1h15 (en heures relatives) avant le coucher du soleil.

La veille de Chabbat, on allume d’abord les Bougies de H’anouka, et ensuite, les Bougies de Chabbat.

Si on est en retard, et que l’entrée de Chabbat est proche, la femme peut allumer les Bougies de Chabbat dés que le mari aura récité les Bérah'ot et allumé la 1ère bougie de H’anouka, et pendant que le mari finira l’allumage des autres Bougies de H’anouka, la femme allumera les Bougies de Chabbat.

La veille de Chabbat, il faut mettre suffisamment d’huile, ou prendre des bougies suffisamment longues, afin que l’allumage dure jusqu’à ½ heure après la sortie des étoiles, ce qui représente environ (en France) un peu plus d’une heure et demie depuis l’heure de l’allumage des Bougies de H’anouka et de Chabbat.

Si l’on ne possède pas une telle quantité d’huile, ou de telles bougies, pour toutes les Bougies de H'anouka qu’il faut allumer ce jour-là, il faut veiller à ce qu’au moins une bougie reste allumée tout ce temps là, afin de s’acquitter au moins de l’essentiel de l’institution de nos sages.


Hevrat Pinto • 32, rue du Plateau 75019 Paris - FRANCE • Tél. : +331 42 08 25 40 • Fax : +331 42 06 00 33 • © 2015 • Webmaster : Hanania Soussan