Index Halakhot Index Halakhot

Laver le linge et porter du linge propre pendant la semaine où tombe le 9 Av

On enseigne dans une Michna de Ta’anit (26b) :

La semaine dans laquelle tombe le jeûne du 9 AV, il est interdit de se couper les cheveux (et de se raser), ainsi que de laver le linge.

C’est ainsi qu’il est tranché dans le Tour et le Choulh’an Arouh’.

Selon la tradition des Achkenazim, on arrête de laver le linge ds Roch H’odech Av.

L’interdiction de laver le linge pendant cette semaine concerne même un vêtement que l’on ne veut pas porter tout de suite, mais seulement après Tich’a Beav.

De même, il est interdit de laver les serviettes, les nappes, ainsi que les draps ou autre …

Il est interdit de laver le linge des enfants, même s’ils n’ont pas atteint l’âge des Mitsvot (l’âge des Mitsvot est 13 ans pour un garçon et 12 ans pour une fille).

Cependant, nous avons l’habitude de laver le linge des enfants en bas âge, lorsqu’ils ont 2 ou 3 ans, puisqu’ils ont l’habitude de se salir fréquemment. Mais il est convenable de ne pas laver de nombreux vêtements d’enfants en bas âge à la fois. De même, il est juste de les laver discrètement (pas en collectivité, chacun chez lui).

Au même titre qu’il est interdit de laver le linge pendant Chavoua’ Chéh’al Bo Tich’a Be-Av (la semaine dans laquelle tombe le jeûne du 9 Av), et selon la tradition des Achkenazim depuis Roch H’odech Av, il est également interdit de porter un vêtement propre pendant cette semaine.

Même un vêtement que l’on a lavé avant Chavoua’ Chéh’al Bo, il est interdit de le porter pendant cette semaine.

Dans une situation où il y a une nécessité de changer de vêtement pendant cette semaine, par exemple à cause de la chaleur et de la transpiration, on peut autoriser en portant le vêtement propre avant Chavoua’ Chéh’al Bo, pendant environs 1 heure (ou avant Roch H’odech Av pour la tradition des Achkenazim), et puisque le vêtement a déjà été porté, il n’a plus le statut de « vêtement propre », et il est donc permis de le porter pendant Chavoua’ Chéh’al Bo.

Grâce à ce procédé, il est permis de préparer tous les vêtements nécessaires pour s’habiller pendant Chavoua’ Chéh’al Bo.

Notre maître le Rav Ovadia YOSSEF Zatsal écrit que si l’on désire préparer les vêtements pendant le Chabbat qui précède le jeûne du 9 Av (Chabbat H’azon, ce Chabbat 25 juillet), selon ce procédé, ce qui engendre un problème Halah’ic puisqu’il est interdit de préparer quoi que ce soit pendant Chabbat qui doit servir pendant la semaine, on peut cependant le faire en agissant ainsi :

Revêtir des vêtements le vendredi soir

Changer de vêtements le Shabbat matin

Après la sieste, changer de nouveau les vêtements le Chabbat après midi

Par cette façon de faire, nous ne transgressons pas l’interdit de Hah’ana (préparer de Chabbat pour la semaine) puisque les vêtements ont servis également pour Chabbat.

Notre maître Rav Ovadia Yossef Zatsal, écrit également (dans son livre ‘HAZON OVADIA – ARBA TAANIYOT) qu’il est permis selon le Din de changer le linge de corps pendant Chavoua’ Chéh’al Bo, particulièrement pour une personne habituée à le faire tous les jours. De même, il est permis de changer les chaussettes chaque jour. C’est ainsi que tranche également le Gaon Rabbi Chlomo Zalman OYERBA’CH z.ts.l.

Cependant, même pour cela, dans la mesure du possible, il est préférable de préparer les vêtements de corps nécessaires pour cette période en les portant environ 1 heure, comme nous l’avons expliqué.

 

Hevrat Pinto • 32, rue du Plateau 75019 Paris - FRANCE • Tél. : +331 42 08 25 40 • Fax : +331 42 06 00 33 • © 2015 • Webmaster : Hanania Soussan