Index Halakhot Index Halakhot

Est-ce que tout individu est habilité à glorifier Hachem par la prière ou par des chants et des louanges ?

Réponse :

Dans la bénédiction des ancêtres, la première des bénédictions de la ‘Amida, les sages de la Grande Assemblée ont instauré de dire « Ha-E-l Ha-Gadol Ha-Guibor Vé-Hanora » (« Le D. grand, puissant, et redoutable ») qui sont des louanges adressées à Hachem.

Nos maîtres enseignent (traité Bérah’ot 33b) :

Si Moché Rabbénou n’avait pas lui-même employé ces termes précis pour glorifier Hachem, nous ne serions pas en mesure de les prononcer, car toutes les louanges adressées à Hachem restent insignifiantes devant son infinie grandeur. Mais puisque Moché Rabbénou lui-même a employé ces termes pour glorifier Hachem, et de façon certaine, sous la dictée d’Hachem, nous sommes donc autorisés nous aussi à employer ces mêmes termes pour glorifier Hachem.

Il est également expliqué dans la Guémara (traité Méguila 18a) qu’il est humiliant de s’étendre dans les louanges d’Hachem, comme il est dit : « Qui prononcera les puissances d’Hachem ? Qui fera entendre toute sa gloire ? » Quel est celui qui est apte à prononcer les puissances d’Hachem ? Celui qui peut faire entendre toute sa gloire. Or, il n’est pas dans les possibilités de l’homme de faire entendre toute la gloire d’Hachem.

C’est pourquoi nos maîtres enseignent que celui qui s’étend exagérément dans les louanges d’Hachem, peut disparaître du monde, comme il est dit : « Ce que je dis doit-il lui être rapporté ? Si un homme parle ne sera-t-il pas anéanti ? » (Selon l’interprétation de nos maîtres, le sens de ce verset vient nous indiquer que toutes les louanges que l’on pourrait adresser à Hachem, sont déjà connues de Lui avant même qu’elles soient prononcées, et de ce fait, la chose est mal perçue et risque d’entrainer l’anéantissement de la personne, qu’Hachem nous en préserve.). Fin de citation.

Il est également raconté dans la Guémara qu’un homme dirigeait un jour l’office en tant qu’officiant, en présence de Rabbi H’anina. Cet homme dit : « Le D. grand, puissant, redoutable, souverain, vigoureux, courageux, fort… » Rabbi H’anina lui dit : « As-tu terminé les louanges d’Hachem ?! » C'est-à-dire : Quoi qu’il en soit, tu ne pourras jamais dire toutes les louanges d’Hachem, il est donc humiliant que tu ajoutes des louanges supplémentaires sur celles instaurées par les sages.

Toute la formulation des bénédictions instaurées par les sages de la Grande Assemblée leur a été entièrement inspirée d’Hachem, par la connaissance de l’origine de chaque élément de la prière et l’influence de chaque mot dans les mondes supérieurs. Comme la Guémara explique, de quelle façon nos maîtres ont appris à partir des versets l’ordre des bénédictions. D’où sait-on qu’il faut d’abord mentionner les patriarches ? Car il est dit : « Célébrez Hachem, vous les fils des patriarches ! » D’où sait-on qu’il faut y mentionner ses puissances ? Car il est dit : « Célébrez la gloire de Son Nom ». Le Nom d’Hachem indique ses puissances visibles par nos yeux dans sa gestion de l’univers. Et de même pour les autres bénédictions, comme la Guémara l’explique sur place.

Par conséquent, il est strictement interdit de modifier la formulation instaurée par nos maîtres dans les termes des bénédictions. C’est pourquoi, il est interdit de modifier le moindre mot des bénédictions, il faut seulement les dire tel que nos maîtres les ont composées.

À partir de tout cela, nous pouvons déduire qu’il est interdit d’ajouter la moindre louange sur celles mentionnées dans la prière, car hormis le fait que l’on ajoute de façon injustifiée aux louanges d’Hachem, ce qui représente une chose humiliante comme nous l’avons expliqué, mais de plus, on modifie ainsi la formulation composée par nos maîtres dans les termes des bénédictions.

Dans la prochaine Halah’a, nous traiterons du fait d’ajouter des louanges d’Hachem dans les chants et louanges qui ne sont pas écrits dans les termes de la prière.

 

 

Hevrat Pinto • 32, rue du Plateau 75019 Paris - FRANCE • Tél. : +331 42 08 25 40 • Fax : +331 42 06 00 33 • © 2015 • Webmaster : Hanania Soussan