• Torah and Love of Others: Reparation of the Egyptian Exile
• Torah Study in Exile
• Abandoning Torah: The Cause of the Temple’s Destruction and the Exile
• Trusting in G d
• Torah Study in Exile Opens the Gates of the World to Come
• The Tzaddik Lights the Way in Serving Hashem

Rabbi David Hanania Pinto

"Hashem was with Yosef, and he became a successful man; and he remained in the house of his Egyptian master. His master perceived that Hashem was with him, and whatever he did Hashem made succeed in his hand" (Bereishit 39:2-3).

As we know, Parshat Vayeishev is always read close to Chanukah, and some years it is read on the first Shabbat of Chanukah. I would like to suggest a connection between the incident of Yosef Hatzaddik in the house of Potiphar, his Egyptian master, and the Chanukah miracle.

Chazal say (Shabbat 21b) that when the Greeks entered the Beit Hamikdash, they defiled all the oil. And when the Chashmonaim overcame the Greeks...

• Ya’akov et Yossef s’efforcent d’opérer la correction de l’exil
• Les épreuves et la crainte de D.
• L’étude de la Torah en exil
• La tranquillité et l’oisiveté empêchent l’étude de la Torah
• L’exil et l’élévation dans le service de D.
• Le repentir par amour de D.

Léh'atéh'ila (à priori), il faut allumer les Bougies de H’anouka immédiatement après la sortie des étoiles (la tombée de la nuit).

Certains Achkénazes allument dès le coucher du soleil (la Chki’a).

Il ne faut pas allumer les Bougies de H’anouka avant l’heure précise de la sortie des étoiles, (excepté la veille de Chabbat H’anouka où nous allumons avant le coucher du soleil, en raison de l’entrée de Chabbat, comme nous l’expliquerons dans l’une des prochaines Halah'otes).

Même une personne prise par ses occupations personnelles au moment de la sortie des étoiles, n’est pas...

Rabbi David Hanania Pinto

« Le Seigneur fut avec Yossef, qui devint un homme heureux et fut admis dans la maison de son maître l’Égyptien. Son maître vit que D.ieu était avec lui et que D.ieu faisait prospérer en ses mains tout ce qu’il entreprenait. » (Béréchit 39, 2-3)

Chaque année, la section de Vayéchev est lue dans la période de ‘Hanouka et, parfois, elle coïncide avec le premier Chabbat de cette fête. Tentons de dégager un lien entre l’histoire de Yossef, rapportée dans cette paracha, et le miracle de ‘Hanouka.

Nos Maîtres affirment (Chabbat 21b) que, lorsque les Grecs pénétrèrent dans le Temple, ils souillèrent toutes les huiles. Puis...